A CHAQUE DATE BUTOIR UNE STRATÉGIE POUR SAUVER KABILA

NIKKI HALEY  est venu  sur demande de kabila qui craint la date du 31 décembre 2017 , quel peuple nous sommes? on est pas capable de regarder l’histoire récente de notre pays qu’a chaque fois que l’opposition  réussie a   mobiliser la population au tour d’une date sur le départ du dictateur kabila la communauté international vole a son secours avec des stratégie très bien élaborées et d’emblée porte croire qu’elles répond a la volonté  du peuple congolais    voici un petit rappel

en 2006 contestation des résultat de l’ élection présidentielle  la communauté internationale arrête jean pierre bemba pour un pour une affaire qui ne concerne en rien le congo.

En date du 31 décembre  2016 c’est le dialogue de toute les espoirs  une mission que Kabila confie aux évêques avec un plan  préétablit de le faire échouer après avoir dépasser la date butoirs .

Maintenant c’est NIKKI HALEY pour nous faire passer la date du 31 décembre 2017 et si kabila n’organise pas les élection  c’est rien il aura déjà accompli la totalité de son troisième mandat et il commencera tranquillement le quatrième.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s