l’opposition congolaise calculatrice altruiste égocentrique

Apres analyse de deux accord (Genève et Nairobi) ,on remarque des calculs politique basés sur l’égoïsme qui fulmine dans les corps de nos leader d’oppositions ils partaient avec des prédispositions dans une bataille ou quatre leader veulent devenir président d’un seul état . Les nombres de député au parlement  ne pouvait pas prouver la popularité de leader présent a Genève car ,si  ces parlementaires se présentent aujourd’hui devant la population qui les avait élu il ya dix ans  leur nombre serait divisé par 100  a cause de la trahisons ,l’enrichissement illicite, et la non dénonciation de réelles difficultés de la population. L’accord de Nairobi le partage de poste ministériel était la  condition majeure pour que KAMERHE  accepte de  se désiste au profit de FELIX  TSHISEKEDI les politiciens sans aucune intention de privilégié  l’intérêt général or c’est ca  le principe fondamental de légitimation du pouvoir

être a la magistrature suprême c’est  privilégié l’intérêt général  de son peuple c’et un inter et qui dépasse et transcende les intérêt particulier et celle de son entourage y compris sa famille  biologique.l ‘intérêt général doit apparaître dans la motrice de tout les discours.

 

odon kasaba cvdc

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s